Denis Bigras

« Chambre 222 ou Folie sur ordonnance » est le récit d’Albert qui se remémore l’hospitalisation de Taiaha Langi suite à une surconsommation de produits illicites.

Denis Bigras, création théâtrale

Denis Bigras

Diplômé d’un Baccalauréat en Études littéraires et d’une Maîtrise en Arts Dramatiques, Denis Bigras travaille à partir de divers corpus littéraires qu’il transpose pour la scène, de Valère Novarina à Herman Melville, d’Hubert Aquin à Patrick Straram, le Bison Ravi. II côtoie également l’univers du conte et a co-écrit avec André Lemelin L’escalier où les aventures extraordinaires de Julie Vézina, dontl’histoire aborde la problématique du suicide chez les adolescents.

Denis Bigras fait entrer les arts visuels dans son processus de création théâtrale : son œuvre scénique Courte épopée entre deux séismes intégrait l’installation L’esprit des animaux de l’artiste innue Diane Robertson en tant que scénographie. Puis il s’entoure de différents collaborateurs  : Pierre Rannou, Mario Duchesneau, avec lesquels il adapte pour la scène un extrait du livre d’Alessandro Baricco, Océan mer, relatant le récit historique et sanguinaire du Radeau de la Méduse en référence au célèbre tableau de Géricault. Il amorce ensuite une démarche d’écriture dramaturgique qui se poursuivra sur plus de huit ans et qui deviendra la pièce  Chambre 222 ou Folie sur ordonnance, où il est question de mémoire et de langue, de dépression et de médicaments, de générations et de climat, de l’autre et de mort, de souffle et de lumière.